Comment savoir la résistance de ma cigarette électronique est hors service ?

Publié le : 22 juin 20214 mins de lecture

La résistance des e-cigarettes mortes entraîne souvent au dry hit. Ledit dry hit est une odeur de brûlé désagréable lorsque vous aspirez de la vapeur. Cela signifie que la bobine et le coton de l’atomiseur sont bouchés. La glycérine végétale et le propylène glycol déposent des résidus carbonisés lorsqu’ils sont chauffés, ce qui gênera la résistance dans le temps et elle ne peut pas fonctionner correctement. Le dry hit intervient ainsi. Cet article vous aidera à comprendre si la résistance de votre e-cigarette est morte.

Une résistance : qu’est-ce exactement ?

La résistance de la cigarette électronique est une pièce cylindrique qui est présente au centre du clearomiseur. Quand vous ouvrez votre tank, pour la remplacer, vous pouvez la dévisser. Une résistance est constituée d’un ou de nombreux fils de résistance, également appelés bobines. Ils s’installent comme des ressorts et se situent dans l’atomiseur. Le point tournant, qui est l’espace entre les ressorts, est rempli de coton biologique. Il a la forme de mèche et son rôle est aussi de conduire l’électricité vers le liquide de la cigarette électronique. Alors comment fonctionne une résistance ? Lorsque vous appuyez sur le bouton Fire ou allumez votre module, vous activez votre batterie interne. Cela envoie du courant au plus clair, et plus précisément à la résistance. Sa bobine métallique ralentit la progression des électrons et isole l’énergie envoyée par une batterie.

Comment connaître si la tête de l’atomiseur est morte ?

Une résistance morte et inopérante ne peut plus générer de vapeur normalement. Puisqu’elle est responsable de la qualité de la vape, lorsqu’elle est morte, vous le sentirez rapidement. Il existe 3 signes qui vous rappellent l’état de pollution de l’atomiseur : vous sentez le dry hit, vous inhalez moins de la vapeur et votre e-liquide a moins d’arôme. Si vous constatez l’un de résistance. Cela doit sans aucun doute être changé. C’est-à-dire que l’atomiseur est remplacé toutes les 2 à 3 semaines en moyenne. Cela dépend également de la façon dont vous utilisez les cigarettes électroniques et des composants pg vg des liquides de la cigarette électronique.

Pourquoi l’atomiseur s’use-t-il ?

Tout le matériel s’use à un moment ou bien à un autre. Par ailleurs, la résistance se branche plus rapidement. Le blocage de l’atomiseur est principalement dû aux grandes quantités de propylène glycol et de glycérine végétale présentes dans l’huile de cigarette électronique. Surtout la VG ou Vegetal Glycerin, c’est une substance assez visqueuse et grasse. Lorsque la résistance chauffe, en effet, elle dépose un épais résidu brûlé sur la bobine, finissant par étouffer le coton. En conséquence, la résistance meurt.

Plan du site